dimanche 23 août 2015

Pour un jour avec toi - Gayle Forman


Pour un jour avec toi - Gayle Forman

396 pages ---- 7€ ---- Sortie en Juin 2014
Lu le: 11.08.2015
Note: 4/5

" - ça c'est être amoureux, poursuit-il en s'emparant de mon autre poignet, celui où il y a ma montre.
Il déplace le bracelet jusqu’à qu'il trouve ce qu'il cherche. A nouveau, il lèche son pouce. Mais cette fois-ci , il le frotte sur ma tâche de naissance, de plus en plus fort, comme s'il cherchait à l'effacer.
Je retire mon bras et m'efforce de plaisanter.
- Etre amoureux, c'est une tâche de naissance?
[...]
- C'est quelque chose qui ne disparaît jamais même si on fait tout pour."



          C’est l’histoire de la sage et timide alysson qui durant un « voyage culture et jeunesse », rencontra Willem un acteur atypique qui fait de sa vie une route parsemé d’accident qui le guide. Ce dernier va faire découvrir un nouvel aspect d’alysson prénommée pour l’occasion loulou. Rencontré par accident à Londres Willem propose à Alysson de le suivre pour un jour à Paris. Ce qu’elle fait animer par des sentiments nouveaux. Mais le lendemain matin Willem n’est plus là… Alysson va se perdre elle-même et découvrir réellement qui elle est au fil de l’année qui va suivre.

          Dans ce livre de poche Gayle Forman nous ouvre une réflexion intime sur la vie et les « accidents » dites de la vie. Dans cette reconnaissance de soi-même à un moment assez charnu de la vie d’alysson (entrée en fac, premier chagrin d’amour,…) on pourrait croire à un roman d’amour pur et simple. Mais Gayle forman nous amène à reconsidérer certains aspects de la vie, de nous-même tout en nous attachant au personnage d’alysson. Nous la voyons évoluer et enfin devenir elle-même.

         Shakespeare nous accompagne tout au long du roman, « être ou ne pas être » n’est peut pas la bonne question qu’il faut se poser. Voilà la réflexion que nous apporte cet ouvrage dès la première page. « Pour un jour avec toi » résume parfaitement le jour à Paris où avec Willem notre personnage principal va se redécouvrir. Cette histoire attachante nous fait vivre ce que nous avons tous vécu un jour « le premier chagrin d’amour ». Alysson chute et a du mal à se relever, mais quand cette dernière se relève et elle renaît grâce à un cours sur Shakespeare. Le dramaturge connu de tous pour ses œuvres et son talent accompagne Alysson dans cette redécouverte d’elle-même, comparant cette dernière à Rosalinde. Cette approche est très bien trouver car le personnage principal est une Rosalinde des temps modernes. Luttant contre ses souvenirs, tentant de reprendre pied alysson passera par diverses phases qui au final lui seront bénéfiques. Une remise en question et une approche psychologique simple et douce à lire, dans un style très fluide et accrocheur, ce roman nous amène de Londres, à Paris en passant par Boston et New-York. Redécouvrant un Paris romantique et romanesque, Gayle forman a su nous amener dans ce voyage initiatique sur la découverte de soi-même. Tout en gardant l’intrigue principale concernant le mystère qui entoure Willem.

        Je recommande ce roman qui vous fait passer du rire aux larmes avec une facilité déconcertante. Qui apporte une réflexion légère sur la vie dans sa globalité. Etre acteur et non spectateur de sa vie c’est l’idée qui s’est imprégné en moi lors de ma lecture.

+ : la couverture est approprié dans le sens où la description physique d’alysson correspond à la jeune femme sur la couverture. Le style est léger, les descriptions ne sont pas étouffantes et à rallonge.
- : /

A découvert par hasard car je l’ignorer que ce livre est en fait le premier d’une trilogie, comment vous dire que je vais vite les acheter. ^^

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire